La part d’énergies renouvelables dans la production d’électricité en France

Avec une production de 58 760 MW, les énergies renouvelables contribuent à 27 % aux besoins d’électricité en France métropolitaine. Aujourd’hui, les EnR se développent de plus en plus. En 2021, on a enregistré 887 MW de nouvelles installations qui sont raccordées aux réseaux électriques.

Avez-vous vu cela : La France peut-elle se passer du gaz ?

1. La production hydroélectrique

La filière hydroélectrique représente environ 43,8 % des EnR. En 2021, l’hydroélectricité affiche une puissance installée de 25 750 MW. Sur l’année, l’augmentation est assez faible : environ 28 MW. La production hydroélectrique s’élève à 65 TWh avec un taux de couverture de 15 %. Mais aujourd’hui, on fait face au ralentissement du développement de l’hydroélectricité. La mise en place d’un barrage demande plusieurs années et un investissement énorme.

A lire en complément : Quel est le potentiel des énergies renouvelables en France ?

2. La production éolienne

Avec 31,5 % de la part d’énergies renouvelables, le parc éolien en France produit environ 18 700 MW d’électricité en 2021. La croissance annuelle est de l’ordre de 1 100 MW. D’ici 2023, la production éolienne devrait atteindre 22 000 à 24 100 MW selon l’estimation de la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE). À noter que le taux de couverture, de la consommation d’énergie éolienne augmente d’environ 8,8 % chaque année. Toutefois, l’éolien se heurte ces dernières années à de nombreuses polémiques. Cette EnR a de plus en plus d’opposants qui ne sont pas favorables à l’installation de parc terrestre et offshore. Ils estiment en effet que le parc éolien nuit aux paysages et à la biodiversité.

3. La production solaire

En France, le parc solaire offre une puissance d’environ 12 000 MW. Il représente 21 % des énergies renouvelables. La filière solaire assure 3 % de la consommation électrique annuelle. Chaque année, les nouveaux raccordements sont estimés à 820 MW. L’objectif de la PPE est de produire 20 100 MW. Il pourrait être atteint en 2023 si on augmente le raccordement moyen de 3 300 MW par an. La production solaire doit l’accélération de son développement à l’initiative du gouvernement. Ce dernier souhaite, dans un avenir proche, multiplier par 7 la capacité des installations solaires dans l’Hexagone.

4. La production de la filière bioénergie

La production bioénergie représente à peu près 3,7 % des énergies renouvelables. En 2021, l’installation de bioénergie électrique produit environ 2 300 MW. Cette production a connu en 2020 une légère diminution de 0,3 % par rapport à 2019. Dans un avenir proche, la fermeture des centrales à charbon en France devrait entraîner le développement de la filière bois. Cette énergie de chauffage est plus abordable. Elle peut aider les foyers à baisser leur facture de chauffage grâce au poêle à bois ou à la chaudière biomasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *